Qui suis-je ?

La langue française est mon canot de sauvetage


Vous trouvez étrange de dire ça ? Laissez-moi vous expliquer.
J'ai passé la majeure partie de mon enfance clouée au lit, ballotée de médecin en hôpital. Pas de sport ni de danse pour moi, seulement des livres, des cahiers, des manuels de français (le Bled était mon meilleur ami), des stylos et des rêves d'écriture. 

Je me suis nourrie de manuels de grammaire : j'ai développé une obsession pour l'orthographe, la syntaxe et la grammaire. 
C'était ma spécialité, ma manière de prouver que j'existais, différemment des autres.

Dans ma vie d'adulte, ce fut ma boussole, mon fil d'Ariane,  au point d'avaler (pas littéralement quand même !) les dictionnaires et les grammaires, ce qui était assez mal compris.
 
J'ai passé ma vie professionnelle à corriger et améliorer des textes, des courriers, des courriels, des affiches, des livres, des mémoires, des rapports, des compte-rendus...

Après des études littéraires, pour subsister, j'ai travaillé 25 ans dans l'assurance, à rédiger des rapports d'expertise,à conseiller les clients ; j'ai aussi occupé différents postes de secrétariat, de vente, d'aide-comptable. Des métiers où je pouvais rédiger, réécrire, corriger tout ce que je trouvais fautif ou erroné. 
Le bénévolat m'a nourrie (intellectuellement et humainement) aussi, pendant 30 ans.

Puis cette passion pour l'écriture et la belle orthographe est devenue une nécessité, un besoin vital. J'ai continué à apprendre, à approfondir mes connaissances de la langue française, à en suivre l'évolution. J'ai suivi des cours d'écriture de scénario, participé à des ateliers d'écriture avce un prof québécois. Quel pied !

Un 31 décembre, très précisément à 11 h, j'ai dit stop à ma vie de Speedy Gonzalez : courir, courir, dans tous le sens,  sans plus savoir pourquoi.
Il m'a paru tout à coup évident qu'il était temps pour moi de faire quelque chose, à ma mesure, de tout ce savoir engrangé au fil du temps.
 
Je me suis alors posé cette question : par quel moyen pourrais-je faire profiter les autres de toute cette matière ? Je ne m'imaginais que dans la transmission et l'aide aux autres.
J'ai pris le temps de me former, me perfectionner en me lançant dans des formations :
* Correction-relecture auprès du Centre d'écriture et de communication.
* Projet Voltaire pour obtenir une valider mon niveau d'orthographe, grammaire.
La deuxième étape fut de suivre leur formation de formateur en orthographe pour acquérir les notions de transmission qui me manquaient.
*  Coach professionnel. Depuis les années 90, j'ai suivi un grand nombre de formations, j'ai lu un nombre incalculable de livres pour tenter de percer le mystère du fonctionnement humain. Faire certifier ces connaissances était donc essentiel pour moi afin daider au mieux les personnes que j'acompagne.

Mon histoire familiale m'a également portée à m'informer assez profondément sur la neurodiversité : HPI, TSA, Hypersensibilité, DYS… et sur les conséquences que ces particularités ont sur la scolarité, les études, la vie professionnelle, la vie en général. Au sein de l'association que j'ai co-fondée en 2019, j'ai approfondi cet accompagnement particulier.
 
Les ateliers que nous avons développés avec Isabelle COISY sont originaux, créés à la demande des jeunes, souvent en situation de refus scolaire anxieux, de décrochage scolaire, en un mot en souffrance. En parallèle, je développe aussi des ateliers d'écriture et des groupes d'échange l'intention de leurs parents car ils n'ont pas beaucoup d'endroits pour s'exprimer. Groupes d'échange et ateliers d'écriture, deux manières d'exprimer ce qu'on vit, en toute sécurité et liberté.

Je propose ainsi mes services de façon unique, à ma manière : atypique.

Mes formations
Mes certificats

 

Centre d'Écriture et de Communication :
Certification professionnelle Lecteur-correcteur 

Certificat Voltaire :
orthographe 954/1000  — Expression : 8/9

Projet Voltaire :
Formation de formateur - Spécialisation «Repérer les signes de dyslexie et adapter sa formation»

SpiriVie :
Coach Professionnelle - Fomation IPHM

ENAss :
École nationale d'assurance

PSSM France
Secouriste premiers secours en santé mentale jeunes